En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Focus Première : Emplois familiaux, le grand ménage à l'Assemblée nationale

Tous les emplois familiaux seront officiellement interdits à l'Assemblée nationale à partir du 15 décembre prochain. A l'heure actuelle, 14 députés emploient leurs conjoints ou leurs enfants et au moins 6 d'entre-eux hésitent à engager la procédure de licenciement. Dans l'Hémicycle, certains élus attendent la dernière minute pour se mettre en conformité. D'autres préfèrent contourner la loi. Celle-ci permet en effet le recrutement d'un frère, d'une sœur ou d'un cousin après le 15 décembre et ne fixe aucune restriction concernant l'emploi croisé. Y a-t-il encore trop de privilèges à l'Assemblée ? Cette pratique est-elle scandaleuse ? - Avec: Laurianne Rossi, députée LAREM de la 11ème circonscription des Hauts-de-Seine. Et Bernard Debré, conseiller de Paris et ancien député. - Focus Première, du lundi 13 novembre 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 13/11/2017

Sur le même sujet