En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Fin de vie: ouverture du procès en appel de Nicolas Bonnemaison

Le procès en appel de l'urgentiste bayonnais Nicolas Bonnemaison s'ouvrira lundi après-midi devant la Cour d'Assises du Maine-et-Loire. Poursuivi pour euthanasie active sur sept patients en fin de vie, il avait été acquitté en 2014, mais le Parquet a fait appel. Ce procès devrait durer deux semaines. "Il a tout simplement fait son boulot. Il a fait des gestes de compassion, d'humanité, chez des patients qui étaient en fin de vie. Je pense que ce n'est pas un criminel" a estimé Frédéric Chaussoy, médecin anesthésiste qui a bénéficié d'un non-lieu après avoir aidé un tétraplégique à mourir.

Mise en ligne le 12/10/2015

Sur le même sujet