En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

"Fainéants": "C'est inacceptable qu'un président de la République s'exprime dans ces termes-là", Benjamin Amar

Emmanuel Macron persiste et signe. En déplacement à Toulouse, le chef de l’État a déclaré qu'il ne regrettait "absolument pas" d'avoir évoqué vendredi à Athènes des "fainéants" s'opposant à sa politique de réformes. Une polémique qui intervient à la veille d’une grande manifestation contre la réforme du Code du travail. Le président assure que ses propos visaient "celles et ceux qui pensent qu'on ne doit pas bouger en Europe et en France". Est-il allé trop loin ? Nous avons posé la question à Benjamin Amar, responsable de la politique revendicative de la CGT Val-de-Marne, qui est intervenu sur notre antenne ce lundi soir. Il juge ces termes "inacceptables". "Même Nicolas Sarkozy n'allait pas aussi loin dans le mépris social, c'est sidérant", a-t-il ajouté. - 19h Ruth Elkrief, du lundi 11 septembre 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 11/09/2017

Sur le même sujet