En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Le désarroi des recalés d'APB face aux solutions proposées

Ce n’est pas la rentrée scolaire pour tout le monde. 6 000 bacheliers se retrouvent sans solution pour la rentrée: soit parce que leurs vœux ont été refusés par Admission post bac (APB), cette plateforme en ligne qui oriente les élèves vers l’enseignement supérieur; soit parce qu’ils n’ont pas été tirés au sort. "Un sentiment d’abandon, d’injustice" pour Clément, qui souhaite devenir informaticien. Le jeune homme n'a eu d’autre choix que de trouver une alternative, plus coûteuse: celle de s’inscrire dans une école privée. Les associations étudiantes dénoncent la situation. Pour faire face à ces dysfonctionnements, le gouvernement a annoncé une réforme de la plateforme pour la rentrée 2018.

Mise en ligne le 05/09/2017

Sur le même sujet