En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

États-Unis-Corée du Nord: des dirigeants étrangers plaident pour l’apaisement

L’escalade verbale continue entre les États-Unis de Donald Trump et la Corée du Nord, provoquant l’inquiétude de la communauté internationale. Ce vendredi, la Chine a appelé les deux parties à la retenue. Message d’apaisement également de la part d’Angela Merkel, qui se dit "convaincue que l'escalade verbale n'est pas une solution pour résoudre un conflit". La chancelière allemande appelle à "un travail durable, comme nous avons vu au conseil de sécurité des Nations-Unies". Même discours du côté de la Russie: "Je considère que lorsqu’on en arrive presque à une bagarre, celui qui doit faire en premier un pas pour s’éloigner de la ligne dangereuse, c’est celui qui est le plus fort et le plus intelligent", a déclaré Serguei Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères.

Mise en ligne le 11/08/2017

Sur le même sujet