En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Etablir des statistiques ethniques est-il encore tabou en France ?

Rokhaya Diallo, journaliste, et François Héran, démographe et ancien directeur de l’INED (Institut National d’études démographiques), étaient les invités de BFM Story, ce mardi 5 mai 2015. Lors de l'émission "Mots croisés" diffusée sur France 2 lundi soir, Robert Ménard, a affirmé qu'il détenait un document fichant les enfants des écoles de sa ville selon leur confession religieuse. Selon François Hollande, c'est une pratique illégale qui est contraire à toutes les valeurs de la République. Une enquête judiciaire a été menée immédiatement après les propos du maire de Béziers. Toutefois, pour certains, encadrer les statistiques ethniques légalement permettrait de mettre fin à une hypocrisie. Celles-ci sont déjà autorisées dans certaines enquêtes, comme celle de l'Insee sur l'emploi. Et d'autres données subjectives, fondées sur le "ressenti d'appartenance", peuvent également être collectées sous certaines conditions, définies par la CNIL.

Mise en ligne le 05/05/2015

Sur le même sujet