En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Enlèvement de Berenyss: le ravisseur présumé a été confondu par son ADN

Olivier Pascal, directeur de l'Institut des empreintes génétiques et expert national, était en duplex pour BFM Story, ce mardi 28 avril 2015. Il est revenu sur le rôle déterminant de l'ADN dans une affaire criminelle. Un homme de 48 ans a été placé en garde à vue. Il est soupçonné d'être à l'origine de l'enlèvement de la fillette de 7 ans, retrouvée saine et sauve jeudi dernier dans les Ardennes après huit heures de disparition et la mise en place du plan "alerte enlèvement". Le suspect a été confondu par son ADN. Il est déjà connu des services de police et a fait l'objet d'une plainte pour agressions sexuelles. L'individu interpellé aujourd'hui est un agriculteur et père de famille. Alors, l'ADN est-il fiable à 100 % ? D'après cet expert, l'empreinte génétique n'est pas la reine des preuves, c'est un élément qui permet à orienter l'enquête vers un individu.

Mise en ligne le 28/04/2015

Sur le même sujet