En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Emmanuel Macron fait le tri dans ses soutiens

Alors que Manuel Valls pourrait lui apporter son soutien ce mercredi, Emmanuel Macron a tenu à clarifier la situation concernant les ralliements de ministres. Le candidat d'"En Marche!" a rappelé qu'un soutien vaut pour un vote, mais pas pour une investiture. "Le soutien des citoyens je m'en réjouis, mais l'agenda caché des politiciens je m'en méfie", a-t-il déclaré mardi. Début mars, Emmanuel Macron avait déjà repoussé l'idée d'une participation de Ségolène Royal ou de Marisol Touraine au gouvernement s'il était élu président de la République.

Mise en ligne le 29/03/2017

Sur le même sujet