En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

"Elle était sous emprise et avait une altération du discernement", explique l'avocate de Sylvie Leclerc

Victime de violences et du harcèlement de ce conjoint depuis 34 ans, Sylvie Leclerc a abattu son compagnon d'un coup de fusil dans son sommeil en mai 2012. Son avocate décrit une femme extrêmement réservée, introvertie et très taiseuse. "Elle ne parlait pas mais il y a eu des traces de coups d'étranglement qui ont été vues par les médecins", explique Janine Bonaggiunta, qui a également défendu Jacqueline Sauvage. "Elle était sous emprise et avait une altération du discernement" constatée par les experts, précise-telle.

Mise en ligne le 21/03/2016

Sur le même sujet