En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Egalité salariale: "Il faut aller plus loin", pour la fondatrice des "Glorieuses" Rebecca Amsellem

A partir de 11h44 le 3 novembre, les femmes ne sont plus rémunérées, si l'on compare leurs revenus par rapport à ceux des hommes. Pour Rebecca Amsellem, fondatrice des "Glorieuses" et organisatrice du mouvement #3Novembre11h44, "il faut aller plus loin" que la seule loi votée en France. "On a remarqué un trio de mesures de politiques publiques" menées dans "des pays avec égalités salariales réelles". Elle préconise notamment une transparence des entreprises au niveau des salaires, un congé parental équivalent pour les deux parents, et un certificat d'égalité délivré aux entreprises.

Mise en ligne le 03/11/2017

Sur le même sujet