En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Déserts médicaux: l'Auvergne veut en finir avec la pénurie de médecins

C'est l'un des défis majeurs de ces prochaines années: lutter contre les déserts médicaux. Deux millions de Français sont aujourd'hui touchés par ce problème qui ne cesse de prendre de l'ampleur. À Saint-Gervais-d'Auvergne, il n'y a qu'un seul médecin pour 1.500 habitants depuis plus de trois ans. Pour attirer un nouveau médecin, la commune a tout prévu: mise à disposition gratuitement d'un cabinet médical, annonce sur Internet et dans la presse. L'Agence régionale de santé met également la main à la poche. Les deux premières années, elle prévoit un complément de revenus pour assurer un salaire de 6.900 euros au nouveau médecin. Mais pour l'obtenir, il faut effectuer au moins 165 consultations par mois. Un minimum que la plupart n'arrivent pourtant pas à atteindre.

Mise en ligne le 04/12/2015

Sur le même sujet