En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Dekhar: "je souffrirais face à des juges déchaînés et portés par l'hystérie médiatique" - 21/11

BFMTV a pu se procurer la première lettre écrite par Abdelhakim Dekhar en 1995 à la maison de la Santé, où le tireur parisien fustige les juges et les médias. Le prévenu déclare qu'il "souffrira face à des juges déchaînés et portés par l'hystérie médiatique". Une enquête psychologique de l'époque révèle qu'il était sujet à des "exagérations mais pas d'anomalies pathologiques".

Mise en ligne le 21/11/2013

Sur le même sujet