En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Déchéance de nationalité: "Nous sommes les premiers à l'avoir demandé en 2010", Brice Hortefeux

Nicolas Sarkozy a proposé ce mercredi, lors d'un bureau politique de son mouvement, de "voter" pour la révision constitutionnelle sous conditions, notamment l'extension de la déchéance de nationalité aux "délits de terrorisme" et non aux seuls crimes. Il demande qu'elle soit "couplée avec l'expulsion". Le président des Républicains s'est dit opposé à la déchéance de nationalité pour tous les Français, car cette mesure est susceptible de créer des apatrides. Alain Juppé et Bruno Le Maire se sont prononcés dans le même sens que l'ancien chef de l'État. Brice Hortefeux, eurodéputé Les Républicains et conseiller politique de Nicolas Sarkozy, était l'invité de BFMTV, ce mercredi 6 janvier 2016. Il a tenu à rappeler que son parti était le premier à l'avoir demandé. "Nous l'avons réclamé après les attentats contre Charlie Hebdo et au lendemain des attentats du 13 novembre". "Nous la réclamions hier et nous la soutenons aujourd'hui". - BFM Story, présentée par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 06/01/2016

Sur le même sujet