En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Daesh possible "élément stabilisateur" au Moyen-Orient: Alain Marsaud regrette ses propos

Alain Marsaud était lundi soir, l'invité de Ruth Elkrief sur BFMTV. Ses propos où il avait présenté Daesh comme un possible élément stabilisateur au Moyen-Orient avaient beaucoup fait réagir. Le député Les Républicains, pour la 10e circonscription des Français de l'étranger, a regretté ses propos. "J'ai repris complètement à tort, ce n'était pas du tout mon idée, des idées qui sont celles de certains think tanks anglo-saxons. Ils disent qu'avec Daesh on ne peut rien faire, on en a pour 10 ans, 30 ans de guerre. Finalement essayons de le faire rentrer dans un corset étatique. C'est une tentation de certaines diplomaties anglo-saxonnes. Je me suis exprimé là-dessus. J'ai eu tort de dire ce que j'ai dit", a-t-il admis.

Mise en ligne le 08/09/2015

Sur le même sujet