En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Culture Geek: Alan Turing, le geek qui a écourté la seconde guerre mondiale de deux ans - 05/06

Anthony Morel présente, dans sa chronique Culture Geek, un homme étonnamment peu connu du grand public, le Britannique Alan Turing, l'un des pères fondateurs de l'informatique moderne. Mathématicien, cryptographe de génie, il a eu un impact décisif pendant la seconde guerre mondiale: c'est lui qui a trouvé le code d'Enigma, cet outil utilisé par les nazis pour coder leurs messages. On estime que ce fait d'armes a écourté la guerre d'au moins deux ans. Mais Alan Turing a aussi été un visionnaire dans le champ de l'informatique. La "machine de Turing", créée en 1936, pose les bases de ce qui deviendra l'ordinateur. Et dès les années 50, il s'intéresse à un champ promis à un avenir brillant: l'intelligence artificielle. Décédé en 1954 (il s'est suicidé après avoir été persécuté par les autorités britanniques pour son homosexualité), il reste aujourd'hui une figure incontournable du XXème siècle. Le prix Turing, remis chaque année, est considéré comme le prix Nobel de l'informatique. La légende veut même que le logo d'Apple soit une référence à la pomme imprégnée de cyanure ingérée par Turing pour mettre fin à ses jours. En réalité Steve Jobs s'est plus probablement inspiré de la pomme de Newton, mais qu'importe, le mythe Turing est plus vivant que jamais.

Mise en ligne le 05/06/2014

Sur le même sujet