En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cette vidéo n'est plus en ligne
bfmtv

CONSEILS SANTÉ Mon chaton a une maladie, est-ce que c’est héréditaire?

Bonjour, je suis le docteur Jean-Philippe Corlouer de l’hôpital vétérinaire Frégis Paris-Arcueil, je suis responsable de la consultation de cardiologie Lorsqu’un jeune chaton présente une maladie, on me demande souvent si c’est héréditaire. En fait, il faut bien faire la différence entre trois situations. • Un chaton peut souffrir d’un « problème » secondaire à un « accident » survenu pendant la gestation (c’est le nom de la « grossesse » chez l’animal) tel qu’une maladie, un traumatisme, une intoxication de sa mère,… La « maladie » du chaton est alors présente à la naissance, elle est congénitale. En revanche, elle n’est pas du à des « mauvais gènes », elle n’est donc pas héréditaire. • Deuxième situation : Un jeune chaton peut avoir reçu de ses parents des « mauvais gènes » responsables de sa maladie. Alors là, OUI, on parle d’une maladie héréditaire : Les parents pourront de nouveau transmettre la maladie à d’autres chatons Les chatons atteints pourront transmettre la maladie à leur descendance. Mais attention, toutes les maladies héréditaires ne sont visibles à la naissance. Parfois, les « mauvais gènes » ne s’expriment que très tardivement et seulement chez le chat devenu adulte • Enfin, troisième situation Lors de la gestation, une mutation « spontanée » a pu survenir sur les gènes de l’embryon. C’est notamment le cas lors de l’administration à la mère de certains médicaments. Les parents ne transmettront donc pas la maladie à d’autres portées, en revanche le chaton porteur de la mutation pourra la transmettre à sa descendance. Donc en résumé, si votre chaton présente une maladie, une malformation, … la bonne démarche consiste : • A faire examiner le chaton rapidement par votre vétérinaire pour avoir un diagnostic précis sur la nature et la gravité de la maladie • Dans les cas compliqués, comme pour nous humains, il pourra être amené à vous orienter vers un spécialiste • Le diagnostic permettra alors de déterminer s’il s’agit d’une maladie héréditaire, d’un trouble congénital, d’une mutation ou d’une maladie plus « ordinaire » • Ces éléments vous permettrons alors de prévenir l’éleveur ou le vendeur afin de trouver la meilleure solution pour vous et votre petite boule de poils. Découvrir une maladie sur un jeune chaton c’est toujours une épreuve difficile économiquement mais surtout affectivement. La visite vétérinaire d’achat est donc essentielle. Voilà, j’espère vous avoir aidé dans la compréhension de ce qui est potentiellement un vrai traumatisme familial. Alors, partagez cette vidéo avec vos amis et abonnez-vous à WAMIZ TV A bientôt

Mise en ligne le 06/01/2016

Sur le même sujet