En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Commissariat du 18e: la famille de Tarek Belgacem ne comprend pas

Tarek Belgacem a été abattu par la police, ce jeudi, devant un commissariat du quartier de la Goutte d'or à Paris. La famille du jeune homme a du mal à croire qu'il ait tenté d'attaquer des policiers avec un hachoir de boucher et muni d'un dispositif explosif factice avec une revendication jihadiste. BFMTV a pu rencontrer son cousin et contacter son père qui ont fait part de leur doute. "L'histoire de couteau, c'est juste pour rattraper une erreur de policier. J'ai vu des témoignages de personnes qui disent qu'il n'a rien dit, qu'il n'a pas prononcé 'Allah Akbar'. Moi, je demande la réalité, qu'on diffuse les vidéos avant le tir", avance le cousin de Tarak Belgacem, Hamed Belgacem.

Mise en ligne le 11/01/2016

Sur le même sujet