En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Comment les passages à niveau pourraient être sécurisés

Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, était l'invitée d'Olivier Truchot ce vendredi sur BFMTV pour réagir à l'accident de ce jeudi à Millas. La collision mortelle entre un train et un autocar scolaire dans les Pyrénées-Orientales a fait au moins cinq morts et plusieurs blessés. La représentante pour la sécurité routière a listé une série de mesures qui pourraient permettre de réduire les accidents sur les passages à niveau. Il faudrait les rendre plus visibles: "Sur certains, en plein jour, le soleil de face, vous ne voyez pas que la barrière est fermée", explique Chantal Perrichon. Doter les barrières de LED permettrait de les rendre plus visibles. Autres solutions proposées: remplacer toutes les croix de Saint-André par des stops ou mettre sur les barrières qu'elles peuvent être forcées. "Il y a énormément de choses à faire qui ne coûteraient pas grand-chose", assure-t-elle.

Mise en ligne le 15/12/2017

Sur le même sujet