En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Christophe Prudhomme: "L'institution doit porter plainte" - 05/09

Des infirmières auraient été séquestrées à l'hôpital Nord de Marseille, par un patient armé, dans la nuit du 12 au 13 août dernier. Christophe Prudhomme, porte-parole de l'Amuf, préconise la présence de personnel soignant supplémentaire mais en aucun cas des forces de l'ordre.

Mise en ligne le 05/09/2013

Sur le même sujet