En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Charlie Hebdo: Édouard Philippe monte au créneau

Édouard Philippe a déclaré ce mardi qu'il souhaitait "des poursuites", "afin que des sanctions puissent être prononcées" à l'encontre des auteurs de menaces anonymes sur Twitter contre Charlie Hebdo. L'hebdomadaire satirique est la cible de menaces de mort à cause d'un dessin représentant l'islamologue Tariq Ramadan, visé par deux plaintes pour viol. "Je souhaite, dès lors qu'une menace de cette gravité est proférée, quel que soit le média sur lequel elle est proférée, que des poursuites puissent être diligentées afin que des sanctions puissent être prononcées", a affirmé le Premier ministre. Avant d'ajouter: "Twitter n'est pas en dehors de la République". - Pour en parler: Bruno Jeudy, éditorialiste politique de BFMTV. - Grand Angle, du mardi 7 novembre 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 07/11/2017

Sur le même sujet