En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Cet agent de sécurité à Orly a été licencié car sa barbe était trop longue

En 2015, Bachir travaillait depuis six ans à l'aéroport d'Orly, comme agent de sûreté pour Securitas. Le 20 novembre 2015, soit sept jours après les attentats de Paris, il est convoqué chez son directeur. "Il m'a dit: 'la barbe est trop longue (…) si vous ne la coupez pas, je vous change votre planning ou je vous refuse sur le terrain", raconte Bachir à BFMTV. Il est licencié quelques semaines plus tard. Bachir n'est pas un cas isolé. Ils sont quatre salariés de la même entreprise, tous musulmans, à avoir saisi les prud'hommes de Bobigny, qui doit statuer ce jeudi sur ces cas. Bachir et ses ex-collègues réclament 50.000 euros de dommages et intérêts.

Mise en ligne le 14/12/2017

Sur le même sujet