En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Ces deux chercheurs ont trouvé dans l’œil une cause à la dyslexie

Est-ce bientôt la fin du calvaire pour les dyslexiques ? Albert le Floch et Guy Ropars, chercheurs à l'Université de Rennes, pourraient avoir découvert l'origine de ce trouble qui génère tant de difficultés à l’école. Grâce à un test réalisé sur 60 étudiants, 30 dyslexiques et 30 qui ne le sont pas, les deux physiciens estiment que la dyslexie trouve une cause dans l’oeil. Une symétrie au fond des yeux créerait chez les dyslexiques des "images-miroirs" entre lesquelles ils sont incapable de choisir. Voilà pourquoi ils confondent les b et les d. Cette découverte a permis à le Floch et Ropars de mettre au point une invention surnommée la "lampe magique" qui permet d’effacer cette "image miroir" en question. La dyslexie toucherait quelques 700 millions de personnes dans le monde.

Mise en ligne le 19/10/2017

Sur le même sujet