En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Censure des affiches du concert des Prêtres: cette polémique déclenchée par la RATP était-elle déplacée ?

Ce lundi 6 avril 2015, la polémique déclenchée par la RATP sur la censure des affiches publicitaires du concert des prêtres a été décryptée par Alain Marschall et ses invités: Damien Fleurot, Ruth Elkrief et Laurent Neumann, éditorialistes politiques à BFMTV, dans le 20H Politique, sur BFMTV. Au nom de la laïcité, la RATP a exigé le retrait de la mention "au profit des chrétiens d'Orient" sur les affiches publicitaires du concert du groupe Les Prêtres dans le métro. La RATP et sa régie publicitaire Métrobus ont invoqué le "principe de neutralité du service public" dans "le contexte d’un conflit armé à l’étranger" pour ne pas faire figurer cette mention sur les 250 affiches du concert. La mention "chrétiens d'Orient" sera finalement présente sur la nouvelle campagne d'affichage promise par la RATP. Une information d'abord diffusée par Jean-Vincent Placé qui a eu le président du groupe Pierre Mongin au téléphone, puis confirmée par ce dernier.

Mise en ligne le 06/04/2015

Sur le même sujet