En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Bise ou poignée de main? Filippetti et Hollande hésitent

Quelques mois après sa démission du gouvernement, Aurélie Filippetti était lundi présente lors du déplacement de François Hollande à Uckange, commune voisine de Florange. S'approchant de la députée de Moselle, le chef de l'Etat lui a lancé un "ça va Aurélie", suivi d'une poignée de main et d'une bise glaciale. L'ancienne ministre de la Culture a publié dimanche une "adresse" au Président publiée par Mediapart, où elle écrit que "l'histoire de Florange est l'histoire de la crise de la parole politique". Elle juge que ce dossier a été un "tournant" du quinquennat.

Mise en ligne le 24/11/2014

Sur le même sujet