En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Bernard Cazeneuve: "Derrière la clause Molière, c’est la clause Tartuffe"

Bernard Cazeneuve a critiqué, lors d’un discours devant le Conseil économique, social et environnemental mercredi, la clause Molière, voulue par plusieurs régions, qui oblige les entreprises à embaucher des ouvriers parlant français sur les chantiers. Le Premier ministre a dénoncé une "posture qui est contraire aux intérêts de la France". "Derrière la clause Molière, c’est la clause Tartuffe dont il convient de se méfier", a-t-il ajouté.

Mise en ligne le 16/03/2017

Sur le même sujet