En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Avion Air Algérie: "Une cellule orageuse extrêmement active" dans la zone du crash - 25/07

La spécialiste météo de BFMTV, Sandra Larue, est revenue sur les conditions météorologiques lors du crash du vol AH5017 d'Air Algérie. Pour elle, "au moment de la disparition de l'appareil", il semblerait que l'avion venait de quitter "la zone de convergence intertropicale, une bande orageuse constituée d'amas nuageux dont les fameux cumulonimbus". "Une zone dans laquelle des nuages peuvent atteindre plusieurs milliers de mètres et dont la réputation est d'être extrêmement dangereux pour la navigation aérienne car ils sont associés à des vents redoutables et du givre", a-t-elle expliqué.

Mise en ligne le 25/07/2014

Sur le même sujet