En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Attentats: la cellule jihadiste de Bruxelles voulait à nouveau frapper la France (1/2)

L'hypothèse avait été évoquée à plusieurs reprises, sans jamais pouvoir être confirmée ou infirmée. C'est désormais officiel. L'objectif de la cellule jihadiste de Bruxelles était de frapper à nouveau la France, mais elle s'est décidée dans l'urgence à lancer des attaques dans la capitale belge. Ces révélations font suite au coup de filet antiterroriste et à l'inculpation du suspect-clé Mohamed Abrini dans le dossier des attentats. Il a reconnu, lors de ses auditions, être le troisième homme qui accompagnait les deux kamikazes de l'aéroport de Zaventem, "l'homme au chapeau" que les enquêteurs cherchaient à identifier à l'aide d'images de vidéosurveillance. Ce Belgo-Marocain de 31 ans est aussi l'ami d'enfance de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris capturé le 18 mars à Bruxelles. - Avec: Cécile Ollivier, notre journaliste spécialiste police-justice. Et Nicolas Hénin, notre consultant jihadisme. - Week-end Direct, du dimanche 10 avril 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 10/04/2016

Sur le même sujet