En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Attentats de Paris: Salah Abdeslam se serait caché dans un meuble pour échapper à la police belge

L'un des principaux suspects des attentats du 13 novembre, Salah Abdeslam, aurait pu être arrêté à Molenbeek (Belgique) deux jours après les attaques, selon des médias belges. L'appartement dans lequel il se situait, dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 novembre, était connu par les services de renseignements. Mais la police n'aurait pas pu intervenir en raison d'une loi de 1967 qui interdit les perquisitions entre 21 heures et 5 heures du matin. Les forces de l'ordre n'ont pu obtenir un mandat de perquisition que le lundi, reportant l'intervention à 17 heures. Des complices du terroriste seraient alors parvenus à le dissimuler dans un meuble, le matin de l'intervention. Ils auraient profité d'un déménagement proche de l'habitation pour le cacher dans le "va-et-vient" des voitures et éviter son interpellation. - Avec: Caroline Dieudonné, envoyée spéciale de BFMTV à Bruxelles. - Grand Angle, du mercredi 16 décembre 2015, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 16/12/2015

Sur le même sujet