En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Attentats de Paris: La France n’était pas prête à affronter des attaques djihadistes

La commission d'enquête parlementaire relative aux moyens mis en œuvre par l’État pour lutter contre le terrorisme a rendu ce mardi ses conclusions après plusieurs mois d'enquête. Ce travail de synthèse a été effectué pour tenter de comprendre comment ces tueries ont pu se produire et éviter qu'elles se répètent. Il a abouti à trente-neuf propositions qui balayent plusieurs thèmes, de l’organisation des secours en situation de crise à la sécurisation du territoire en passant par les failles des services du renseignement. Elles invitent à repenser le manque criant de coordination dans le système de renseignement. Pour colmater cette faille, la commission propose une refonte du système avec la création d'une agence nationale de lutte antiterroriste. - Avec: Me Samia Maktouf, avocate de victimes et proches de victimes des attentats du 13 novembre. Et Jean-Charles Brisard, président du Centre d'Analyse du Terrorisme (CAT). - BFM Story, du mardi 5 juillet 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 05/07/2016

Sur le même sujet