En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Attentats de Bruxelles: "On ne peut pas accuser la Belgique de fomenter le terrorisme", Patrick Roegiers

Suite aux attaques qui ont endeuillé Bruxelles, Michel Sapin a épinglé la Belgique dans sa gestion de la menace jihadiste sur son territoire. Invité à réagir au drame sur LCI, le ministre des Finances a estimé que certains responsables politiques belges avaient "peut-être" péché par "naïveté" face à la radicalisation islamiste en laissant prospérer une forme de communautarisme dans certains quartiers. Ces propos ont suscité de vives réactions, en France comme en Belgique. Interrogé sur Europe 1, Manuel Valls s'est employé à déminer les propos de son ministre, disant ne pas vouloir "donner de leçons à nos amis belges", la France ayant aussi "des quartiers sous l'emprise des trafics de drogue et de salafistes. - Avec: Patrick Roegiers, écrivain et homme de théâtre belge. Et Mohammed Chirani, consultant en prévention de la radicalisation religieuse. - 19h Ruth Elkrief, du mercredi 23 mars 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 23/03/2016

Sur le même sujet