En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Attentat de l'Hyper Casher: l'État mis en demeure pour fautes lourdes

L'attaque contre l'Hyper Casher du 9 janvier dernier aurait-elle pu être évitée ? C'est la question que se pose maître Metzker l'un des nombreux avocats des parties civiles. Il a adressé ce vendredi une mise en demeure à l'État pour fautes lourdes. Il reproche à l'administration française d'avoir attendu trop longtemps avant de diffuser le portrait-robot d'Amedy Coulibaly, le preneur d'otage de l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, alors qu'il avait déjà été identifié. Le terroriste était en effet suspecté d'avoir tué une policière à Montrouge la veille. D'après l'avocat, la prise d'otage aurait donc pu être évitée. L’État a maintenant deux mois pour répondre à la mise en demeure. Sinon une plainte sera déposée au tribunal administratif et une enquête sera ouverte.

Mise en ligne le 18/12/2015

Sur le même sujet