En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Arrêté "anti-burkini" suspendu: "Je suis extrêmement inquiet, car c'est une victoire de l'islam radical et politique", David Rachline

Après deux semaines de polémiques autour du burkini, le Conseil d'État a tranché ce vendredi, en suspendant l'arrêté "anti-burkini" pris par la commune de Villeneuve-Loubet. La plus haute juridiction administrative, qui avait été saisie en urgence par la Ligue des droits de l'homme et le Collectif contre l'islamophobie en France, a estimé que l'arrêté municipal portait "une atteinte grave" aux libertés fondamentales. Ainsi, la décision du Conseil d'État devrait faire autorité pour toutes les juridictions administratives de France. A droite et à l'extrême droite, plusieurs personnalités politiques réclament, elles, une loi pour interdire cette tenue de baignade. - Avec: David Rachline, maire FN de Fréjus (Var). Sarah-Lou Cohen, chef du service police justice de BFMTV. Et Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. - BFM Story, du vendredi 26 août 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 26/08/2016

Sur le même sujet