En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Après son éviction, Batho passe aux accusations - 04/07

Deux jours après son éviction du gouvernement, l'ex ministre de l'Ecologie a réglé ses comptes jeudi. Ses propos de mardi n'étaient ni "une erreur", ni "une faute" et encore moins "un manquement à la solidarité gouvernementale", a estimé Delphine Batho. Son objectif? Provoquer un débat qui n'avait pas eu lieu. Elle a mis en cause "la fin de la collégialité" et l'abdication du gouvernement devant les lobbies et la rigueur.

Mise en ligne le 04/07/2013

Sur le même sujet