En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Après la libération de Raqqa, les habitants se réapproprient leur ville

Cela fait deux jours que les Forces démocratiques syriennes, l’alliance de combattants kurdes et arabes soutenue par Washington, ont libéré Raqqa, l’un des bastions de Daesh en Syrie. Cela faisait quatre ans que l’Etat Islamique avait mis la main sur la ville. Même si Raqqa n’est plus qu’un champ de ruines, la joie est immense pour les Syriens. "C’est comme si ma mère me donnait naissance à nouveau", se réjouit un jeune homme. Les habitants se réapproprient peu à peu leur ville et les lieux que Daesh s’était attribués, comme la place Al Naim, surnommée le "rond-point de l’enfer" et le stade, où des personnes étaient autrefois emprisonnées.

Mise en ligne le 19/10/2017

Sur le même sujet