En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Après la diplomatie du panda ou du chameau, Macron invente celle du cheval

Emmanuel Macron est arrivé en Chine ce lundi avec en guise de cadeau à son homologue Xi Jinping, un cheval de la Garde républicaine. Un geste qui s’inscrit dans la lignée de la diplomatie du panda chinoise. Pékin avait ainsi prêté à la France en 2012 un couple dont est issu le bébé Yuan Meng, baptisé par Brigitte Macron en décembre. Ces cadeaux diplomatiques animaliers sont devenus légion et sont censés aplanir les relations entre deux pays. Même si Poutine a laissé entrer son chien en 2017 alors qu’il s’entretenait avec Angela Merkel et qu’il savait qu’elle en avait peur.

Mise en ligne le 08/01/2018

Sur le même sujet