En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Après l'assaut de Saint-Denis, des questions restent en suspens

Le 18 novembre dernier au petit matin, le Raid et la BRI investissent un appartement de la rue Corbillon à Saint-Denis dans lequel sont retranchés trois terroristes impliqués dans les attentats de Paris. Les forces de l'ordre ont essuyé des tirs nourris pendant plus d'une heure, mais sur place aucune arme de guerre n'a été retrouvé. Pourtant, le RAID est convaincu d’avoir été visé par des munitions de guerre. Autre question, Hasna Aït Boulahcen, la cousine d’Abdelhamid Abaooud a-t-elle tenté de négocier avec le Raid avant qu'un terroriste ne déclenche sa ceinture d'explosif ? L’assaut des hommes du Raid a fait 3 morts dont Abdelhamid Abaaoud et permis d’éviter un attentat programmé à La Défense le 18 ou le 19 novembre.

Mise en ligne le 03/12/2015

Sur le même sujet