En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

APB: Frédérique Vidal regrette un "énorme gâchis"

Alors qu'elle lance ce lundi une vaste concertation sur la réforme de l'entrée dans l'enseignement supérieure, la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a déploré la "situation injuste" des 87.000 bacheliers, qui attendent toujours une affectation pour leur première année à l'université. La plateforme informatique d'admission post-bac (APB) est un "énorme gâchis", selon elle. La ministre s'est engagée à "trouver rapidement des solutions pour la rentrée 2018". Une concertation avec les acteurs de l'enseignement supérieur a débuté cet après-midi pour discuter de la mise en place de "prérequis" avant l'entrée à la fac et de supprimer le tirage au sort dès la rentrée. On en parle avec Lilâ Le Bas, présidente de l’Unef. Frédéric Dardel, président de l’université Paris-Descartes. Et Marie-Caroline Missir, directrice de la rédaction de L'Étudiant. - BFM Story, du lundi 17 juillet 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 17/07/2017

Sur le même sujet