En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Alstom: François Hollande veut chasser le spectre de Florange

Une réunion interministérielle se tenait ce lundi à l'Élysée après l'annonce par Alstom de l'arrêt de la production de trains à Belfort d'ici 2018. François Hollande tente de reprendre la main pour sauver les 400 emplois. Il veut tout faire pour éloigner le spectre de Florange, qui a terni l’image de son quinquennat. En effet, la fermeture des hauts fourneaux d’Arcelor Mittal en 2013 avait été vécue par les salariés comme une "trahison". Dans l’après-midi, le chef de l'État a appeler à "se mobiliser pour défendre notre industrie". "Nous devons apporter des commandes" à Alstom. Alors, peut-il sauver l'usine ? - Décryptage avec nos éditorialistes politiques Ruth Elkrief et Laurent Neumann. Ainsi que Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. - 20H 2017, du lundi 12 septembre 2016, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.

Mise en ligne le 12/09/2016

Sur le même sujet