En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Alep, ville martyre

Deuxième ville de Syrie et ancienne capitale économique, Alep est aujourd'hui une ville martyre, coupée en deux. Elle est comparée à Guernica par le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault. Le chef des opérations humanitaires de l'ONU, lui, estime que la situation est la plus grave catastrophe humanitaire jamais vue en Syrie en cinq ans de guerre. Cette semaine, la violence est encore montée d'un cran. Les hôpitaux sont dorénavant visés, donnant lieu à des scènes de carnage sans précédent. 100 000 enfants sont pris au piège dans cette zone, bombardée sans relâche. Dans les rues d'Alep, la trêve signée début septembre par les Russes et les Américains semble bien loin. Malgré les appels à cesser le feu de la communauté internationale, la Russie a déjà annoncé qu'elle poursuivra ses bombardements en soutien aux forces de Damas. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 29 septembre 2016.

Mise en ligne le 29/09/2016