En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Affaire Volkswagen: "Des voitures ont peut-être le logiciel en question" en France

L’affaire Volkswagen prend de l’ampleur ce mardi. Le constructeur a reconnu que près de 11 millions de véhicules dans le monde étaient équipés du dispositif permettant de fausser les résultats des tests d’émissions polluantes. En France, "des voitures ont peut-être le logiciel en question", a déclaré sur BFMTV Pascal Pennec, rédacteur en chef adjoint du magazine Autoplus. "Quand on voit à quel point les normes européennes sont beaucoup plus faciles à passer qu’aux Etats-Unis, ce n’est pas du tout évident qu’on décèle quelque chose d’anormal", a estimé le journaliste. "Quand les Américains homologuent une voiture, ils le font dans des conditions beaucoup réalistes qu’en Europe. C’est ça qui explique pourquoi un moteur précis de Volkswagen ne passait pas sans cette triche", a conclu Pascal Pennec.

Mise en ligne le 22/09/2015

Sur le même sujet