En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Affaire Grégory: "Jean-Marie Villemin a été médusé d'entendre le nom de sa propre mère"

L'enquête sur la mort du petit Grégory, assassiné en octobre 1984, a été relancée mercredi avec l'interpellation de trois membres de la famille Villemin. Alors qu'une conférence de presse a été tenue par le procureur général de la Cour d'appel de Dijon ce jeudi, l'avocate des parents s'est exprimée sur BFMTV en début de soirée. Marie-Christine Chastant-Morand a révélé que "Jean-Marie Villemin a été médusé d'entendre le nom de sa propre mère". En effet, le nom de Monique Jacob, la grand-mère de l'enfant tué, a été cité. Cette femme serait l'auteure d'un courrier de menaces envoyé au juge de l'époque.

Mise en ligne le 15/06/2017

Sur le même sujet