En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Affaire d'emploi fictif et racisme: Ces révélations peuvent-elles stopper la dynamique électorale du FN ?

Gérard Davet, grand reporter au Monde, et Nonna Mayer, politologue, spécialiste de l'extrême droite (CNRS-Centre d'études européennes) et auteur de "Inaudibles.Sociologie politique des précaires", étaient les invités de BFM Story, ce jeudi 12 mars 2015. Ils se sont penchés sur une affaire d'emploi fictif au sein du Parlement européen et sur une liste de candidats frontistes accusés de racisme. À dix jours des élections départementales, le Parlement européen a annoncé, avoir saisi l'organisme antifraude de l'Union européenne pour d'éventuelles irrégularités financières commises par le FN. Des salaires auraient été versés à 20 assistants parlementaires frontistes qui, au lieu d'épauler leurs eurodéputés à Strasbourg et à Bruxelles, consacreraient leur temps à la vie interne du parti de Marine Le Pen. À part cela l'hebdomadaire L'Obs a révélé dans un numéro paru ce jeudi plusieurs cas de candidats FN, auteurs de propos xénophobes, islamophobes ou racistes sur les réseaux sociaux.

Mise en ligne le 12/03/2015

Sur le même sujet