En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Ado et écrans : "L'usage abusif du numérique peut conduire à des aspects dépressifs"

Le rapport des adolescents aux écrans, un enjeu majeur pour la nouvelle génération et les parents. En France, au moins 5% des adolescents sont accros aux écrans. "Le soir, quand je viens le voir, qu’il est couché et qu’il est encore sur son téléphone car il y a un dernier texto à envoyer (...) c’est vrai, je me pose la question", s'interroge la mère d'un lycéen. À mesure que ces technologies se démocratisent, les jeunes sont de plus en plus précoces et cette exposition prématurée nuirait gravement à la santé. "L'usage abusif du numérique engendre le fait qu'on est toujours dans un même monde, qu'on s'isole et ça peut conduire à des aspects dépressifs", alerte Thierry Lefur, expert en comportement numérique à BFMTV.

Mise en ligne le 11/01/2018

Sur le même sujet