En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

A Paris, footing et pollution ne font pas bon ménage

Pour un troisième jour consécutif, la pollution aux particules fines persiste en Ile-de-France. Un pic qui ne fait pas bon ménage avec l'endurance. Les coureurs s'en rendent bien compte. Leur débit respiratoire, élevé par l'effort, leur fait assimiler beaucoup de particules fines. Selon l’Organisation mondiale de la santé, la pollution atmosphérique dans les villes causerait chaque année 42.000 décès prématurés en France.

Mise en ligne le 10/04/2015

Sur le même sujet