En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

A l’Assemblée, un député Modem justifie les stock-options de Pénicaud

Estimant Muriel Pénicaud "attaquée" par les accusations du journal L'Humanité repris par des députés de la France Insoumise selon lesquelles la ministre du Travail, alors DRH chez Danone, a réalisé en avril 2013 une plus-value de 1,13 million d'euros sur ses stock-option après un plan de 900 départs volontaires, le député Modem Patrick Mignola a lui souhaité la remercier ce mardi à l’Assemblée. "On lui reproche d’avoir gagné de l’argent. Moi je dis qu’il est normal que de brillants salariés gagnent de l’argent que ce soit en salaire, en primes, en participation, en intéressement et même en stock-options. Merci madame la ministre de montrer que l’on peut gagner sa vie dans le privé avant de devenir ministre", a-t-il ainsi lancé devant une intéressée ne montrant aucun signe.

Mise en ligne le 01/08/2017

Sur le même sujet