En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

40 ans plus tard, "le casse du siècle" devant la justice

Nous sommes le 20 juillet 1976 . Des cambrioleurs viennent de dévaliser plus de 300 coffres à la Société générale de Nice. Valeur du butin: 46 millions de francs. Les malfrats sont passés par les égouts et un tunnel de 8 mètres de long creusé à la main pendant 3 mois. Une histoire racontée au cinéma avec Jean-Paul Rouve. Et dans un livre écrit par Jacques Cassandri, qui serait le véritable cerveau du casse. Croyant n’avoir plus rien à craindre de la justice, celui qui est jugé ce lundi va tout y raconter. Mais si le vol est prescrit, le blanchiment de l’argent du casse lui ne l’est pas.

Mise en ligne le 12/02/2018

Sur le même sujet