En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
9 novembre 1989 : le Mur de Berlin s’ouvre
 

Des barbelés, des gardes armés, puis des coups de pioches, des pleurs et la liberté... 20 ans après sa chute, revivez l'histoire du Mur de Berlin en quelques images.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • european
    european     

    ...C'est fou ce qu'on peut faire avec un mot comme "liberté". On peut renverser un gouvernement ou tout un tas de choses, mais encore faut il savoir pourquoi on le fait, et avec quel résultat à la clef. Aujourd'hui il y a tout un tas d'horreurs à travers le monde bien plus grave que le mur de Berlin, et beaucoup de murs encore (dont certains qui ne sont pas forcement physique)...et on pense toujours être libre (ou souvent on a même pas le temps de se le demander). Peut-être est il temps de faire le bilan de ce qu'on a gagné et pourquoi pas de ce qu'on veut...cad vivre bien ou changer de voiture tout les 5 ans?

  • La nièce de Merkeltante
    La nièce de Merkeltante     

    Liberté pour un peuple allemand, au prix fort d’une toute nation

    Un grand merci encore à Monsieur Helmut Kohl in Ludwigshafen et à Monsieur Hans-Dietrich Genscher in Berlin de payer une fortune à la France et aux Soviétiques à cette époque, pour notre liberté en Allemagne de l’Est. Oui, en effet – François Mitterrand craignait beaucoup pour son économie fort touchée (le franc en chute libre, sans grande valeur au marché par rapport à D-Mark). Alors, on était obligé de négocier avec lui une grosse somme à payer comme on a fait après la Première Guerre Mondiale. L’ouverture du Mur à Berlin avait également son Prix.
    Dans cet ordre d’idées, je ne suis pas du toute sûre au cœur si le secteur français aussi bien que le secteur américain auraient eu le courage de bouger son cul à cette journée-là au poste frontière -- au cas, où la Police Populaire de RDA commencerait à tirer sur la foule de pauvres gens enfermés dans une dictature. En plus, Monsieur Mitterrand rend encore visite à Erich Honecker après la chute de Mur … des Mitterrand, ils sont vraiment une famille bizarre.
    Mille mercis donc simplement à l’Allemagne de l’Ouest encore une fois pour nous acheter en liberté. C’est toujours bien, si un gouvernement a un peu d’économie en réserve – et, donne sa promesse à tout le monde de créer une nouvelle monnaie (l’euro) en Europe. La vie est belle pour les autres pays en difficulté avec cette condition à la con.

  • Marmice33
    Marmice33     

    Oui bon anniversaire.
    Mes craintes de 3° Guerre Mondiale se sont doucement évaporées lorsque ce mur est tombé. Militaire dans l'Est de la France, j'étais pétrifiée de ce que je voyais et en même temps je n'en croyais pas mes yeux. Encore très émue en revoyant les images ou en écoutant les reportages, je raconte maintenant à mes enfants avec encore une grande émotion une partie de notre histoire.
    Encore Bon Anniversaire, Allemagne et à très bientot de te voir.

  • NICOLEDU14
    NICOLEDU14     

    MOI J AI PASSE 18 MOI EN 67 A 68 DES PATROUILLE IL EN ETAIT FAITE TOUTE LES HEURES MAIS NOUS N AVONS JAMAIS REUSSI A AIDER UNE PERSONNE A PASSER A L OUEST MAIS QUAND NOUS ALLIONS A L EST C ETAIT LE JOUR ET LA NUIT VILLE TRISTE MAIS IL Y AVAIT UN ENDROIT QUI MA SURPRIS LE CIMETIERE RUSSE A BERLIN EST ETAIT FLEURI TOUS LES JOURS PAR LES ECOLES BAUCOUPS DE CHOSES A RACONTER JC

  • Laurent Outang
    Laurent Outang     

    D'après un sondage de l'Institut Emnid publié vendredi 26 juin par le quotidien Berliner Zeitung, une majorité d'ex allemands de l'est sont d'avis que l'ex-RDA avait "davantage d'aspects positifs que négatifs", alors que leurs concitoyens de l'ouest du pays sont d'un avis contraire. "Il y avait quelques problèmes, mais globalement on y vivait bien", soulignent ainsi quarante-neuf pour cent des 1 208 personnes interrogées dans l'est du pays.

  • lachinoise
    lachinoise     

    Je trouve votre remarque très juste. Malheureusement, combien de murs faudra-t-il encore abattre... ils ne sont hélas pas tous de béton et ceux-là sont encore plus difficile à faire tomber...

  • lachinoise
    lachinoise     

    Je ne suis pas sûre de bien comprendre votre pensée !! comment peut-on trouver "dommage" la disparition d'une telle monstruosité... Je ne vois vraiment pas de justification à cela et si vous redoutez tant d'être envahi vous pouvez toujours vous réfugier dans certaines régions de l'ex "Russie". Mais peut-être qu'après quelques temps passé là-bas, est-ce vous qui chercherez à revenir...

  • PATJC
    PATJC     

    j'étais en DDR pour mon boulots j'ai assisté aux manif avec des bougies j étais à KARL MARX STAD aux passages des trains revenant a l ouest jai passé entre les policiers DDR et les manifestants et la police en civile "que va t il se passer ? repression ou liberté" le 09/11/89 je fetais un anniversaire avec des allemands de l est dans une petite ville pas d info sur la chutte du mur ,j ai appris la nouvelle le 10 au matin sur l autoroute entre erfurt et dresde . JE SUIS ALLE A BERLIN CASSEr UN PEU DE MUR PASSE LA FRONTIERE SANS TOUS LES CONTROLES DE DOUANE.

  • titounet
    titounet     

    mon épouse est est-allemande
    nous sommes mariés depuis 20 ans -déc 89- le 9 nov fut pour moi une journée particulière,

  • tiounet
    tiounet     

    je suis d'accord avec vous, marié avec une est-allemande
    je connais un peu la vie dans ce pays
    cordialement

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire