En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Antoine Lefébure.
 

Libération et Mediapart ont révélé, mardi, que trois présidents français ont été la cible directe des écoutes de la NSA, l'Agence nationale de sécurité des Etats-Unis, de 2006 à 2012. Pour l'historien des médias Antoine Lefébure, qui a travaillé sur Edward Snowden, de nouvelles révélations plus graves sont à venir, concernant notamment l'écoute des câbles sous-marins.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Colibrick
    Colibrick     

    Réaction de Marine Le Pen à la nouvelle affaire Wikileaks.
    Les révélations de Wikileaks sur l’espionnage des présidents de la République française § sont extrêmement graves.
    Ces écoutes, qui s’ajoutent à celles déjà connues sur la vie privée de nos compatriotes, sont une menace directe pour notre indépendance nationale, la souveraineté de la France et sa sécurité.
    La France doit réagir avec fermeté, et envoyer un signal fort en se retirant dès aujourd’hui des discussions en cours sur le funeste Traité Transatlantique. L’extraordinaire complaisance des autorités françaises vis-à-vis de ces méthodes doit prendre fin, après des années où ni Nicolas Sarkozy ni François Hollande, alors qu’ils ne pouvaient ignorer qu’ils étaient espionnés, n’ont bougé le petit doigt !
    Les Français doivent prendre conscience que les Etats-Unis, à savoir ses gouvernements que nous distinguons clairement de son peuple, ne sont pas un pays allié ou ami. A ce titre, notre réintégration dans le commandement intégré de l’OTAN décidée par Nicolas Sarkozy, alors même que l’OTAN n’est qu’une excroissance américaine, apparaît comme une faute stratégique lourde sur laquelle il faudra revenir.
    Les Etats-Unis sont une puissance hégémonique prête à tout pour accroître son emprise sur nos pays. Le constat n’est pas nouveau, mais il y eut des périodes de son histoire § où la France § se dressait face à cette dérive très grave pour nos libertés, notre indépendance et notre honneur. § 24/06/15

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    (d'Orange ou tel ingénieur systèmes de Free travaille pour la NSA en sous-main]
    Le terme "en sous-marin" serait plus marrant dans ce contexte.

  • 109600
    109600     

    Quelle aubaine pour l'Elysée. Du coup les chiffres apocalyptiques du chômage publiés hier ne sont pas commentés.
    Tout le monde sur le pont pour s'indigner d'un secret de polichinelle (l'espionnage entre alliés) et personne pour assumer le naufrage d'une politique économique calamiteuse autrement que par des « c'est de la faute à ceux qui nous ont précédé. »

  •  JOHANN
    JOHANN     

    Poutibe va bien rigoler.

  • Grincheux
    Grincheux     

    qu'en pense Mr Bismuth ?

  • Grincheux
    Grincheux     

    bientôt des informations sur les sans-dents ......

  • beaudolo
    beaudolo     

    Cette histoire d'écoutes sent le montage et la récupération à plein comme l'ont été le 11 janvier, l'intervention de l'armée française au Mali et en Centre Afrique, dont on ne parle plus, l'inversion de la courge du chômage annoncée à maintes reprises mais ayant des effets positifs sur les "sondages Hollande". Encore une fois, et je le répète car la censure est actuellement impitoyable, soit le chef de l'Etat ignorait ces écoutes, (ce qui est un fantasme car toutes les nations usent de cet outil et on pourrait se demander pourquoi avoir des services de renseignement payés par le contribuable, et pour en avoir une petite connaissance, cela est impossible que la France ne la savait pas), soit le président (les présidents) était parfaitement au courant et donc pourquoi simuler une méconnaissance? la seule réponse, qui peut s'appliquer à bon nombres de "sketchs" vécus depuis maintenant deux ans, la présidentielle de 2017. Quoi de plus gratifiant pour un président de demander des explications au pays le plus puissant de la planète?
    J'espère que les français ne tomberont pas une fois plus dans cette "embuscade"!

  • beaudolo
    beaudolo     

    BFM, je ne comprends pas votre stratégie. Quand un article commence à provoquer la controverse et donc participe à l'animation de votre forum, vous l'enlevez! pourquoi? il en était ainsi de ces articles précédents sur la NSA!

  • Loton
    Loton     

    Les journalistes BoBo .
    Merci qui ?
    Merci Wiki !
    Esprit Républicain es-tu là ?
    Je ne suis pas charlie , je suis Edward Snowden
    Je ne suis pas charlie , je suis Julian Assange

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Loton)

    D'accord avec vous, les journalistes dont vous parlez, les stars surtout ainsi que les journalistes bobos ne sont pas ne sont pas érépublicains", ils sont pour leur "gamelle" même s'ils se revendiquent d'être des "Zorros"!

Votre réponse
Postez un commentaire