En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Washington poursuit bp et quatre autres sociétés après la marée noire
 

par Jeremy Pelofsky et James Vicini WASHINGTON (Reuters) - Le gouvernement américain a déposé mercredi une série de plaintes contre le groupe...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • erlo
    erlo     

    que va t'on faire le jour ou il n'y en aura plus ? j'ose même pas imginer la catastrophe économique MONDIAL les famines les guerres !!!

  • lucho_13
    lucho_13     

    Le president Americain juste avant la catastrophe et malgres ces engagnements electorales souhaitait ouvrir de nouvelles zones maritimes jusque la interdite a l 'exploitation du petrole. Les lobbys Petroliers sont trop puissant et participent aux financement des campagnes electorales plus republicaines que democrates c est vrai. Mais sans cette catastrophes et bien les plates formes off-shores se seraient multipliees avec la benediction du gouvernement, heureusement pour Obama il ne porte pas ce poids la en plus.C'est drole comme le sauveur du monde est redevenu juste un homme politique comme les autres.

Votre réponse
Postez un commentaire