Le voleur du métro de Stockholm également recherché en France

Un Tunisien emprisonné en Suède pour avoir détroussé un homme ivre tombé sur les rails du métro, en septembre dernier, à Stockholm, était également recherché par les services de police français.

A.S. avec AFP
Le 20/02/2013 à 23:36
Mis à jour le 20/02/2013 à 23:37
Le voleur du métro de Stockholm, filmé par les caméras de surveillance, le jour de son vol. (Capture d'écran Youtube)

La Suède s'est dite persuadée, ce mercredi, de détenir un Tunisien recherché en France pour homicide involontaire. L'homme est actuellement en prison pour avoir volé un homme tombé ivre sur les rails du métro de Stockholm.
   
Cet homme d'une trentaine d'années a été condamné en appel en décembre à un an et demi d'emprisonnement, une expulsion à l'issue de cette peine et cinq ans d'interdiction du territoire suédois.

Reconnu à la télévision

La police suédoise a annoncé ce mercredi dans un communiqué qu'elle avait été contactée par son homologue française concernant une enquête "pour agression et homicide volontaire dans la région parisienne en janvier 2011".

Selon la Suède, les enquêteurs français ont été mis sur cette piste par "une personne en France" qui a reconnu l'homme à la télévision. En effet, les images de vidéosurveillance montrant le vol avaient été diffusées par des chaînes de télévision du monde entier.

Une extradition vers la France ?

"Il y a aussi des photos dans le dossier français, et nous avons pu les comparer avec l'homme qui est détenu en Suède. Nous pouvons à présent confirmer qu'il s'agit d'une seule et même personne", a affirmé le chef adjoint de la section internationale de la police judiciaire à Stockholm, Johan Sone, cité dans le communiqué.

Une fois sa peine purgée, "une probable extradition vers la France l'attend", a estimé la police suédoise.

Arrêté grâce à un appel à témoins

Le Tunisien, entré illégalement en Suède, avait été arrêté grâce à un appel à témoins. Dans la nuit du 7 au 8 septembre, il avait dépouillé un homme de 38 ans tombé sur les rails du métro, puis l'avait laissé sur place (voir vidéo ci-dessous).

La victime a perdu un pied après s'être fait rouler dessus par l'avant d'une rame, dont le conducteur avait eu le réflexe de freiner.

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?